Voilà un article qui va rassurer bon nombre de nos lecteurs qui n’ont pas de résultats alors qu’ils font du SEO au quotidien.

En effet, selon une étude américaine sur les 2 millions de pages analysées, seulement 5,7% sont positionnées dans les 10 premiers résultats d’une recherche (avec au moins une requête) et dans l’année qui a suivi leur mise en ligne. Ce qui veut donc dire que plus de 92% des pages ne sont pas référencées. Pire, sur 1 milliard de pages : 91% ne reçoivent aucun trafic de Google.

 

Qu’est-ce que le SEO ?

Faire du SEO est relativement simple à l’aube des années 2000, quand il suffit de mettre le maximum de fois la requête cible dans la page. Tout se complexifie quand ce système est arrêté par Google. Aujourd’hui 4 leviers sont à prendre en compte. On parle de code, bien évidemment de contenu mais aussi d’UX et enfin de liens entrants. Il est donc nécessaire pour référencer correctement ses pages de maîtriser ces points clefs.

Voilà pourquoi utiliser ces différents processus demande du temps, mais surtout, beaucoup de compétences. Compétences qui sont difficiles à gérer par une seule personne. C’est pourquoi le SEO est souvent associé non pas à une personne mais à plusieurs personnes. En somme, il est plus efficace de travailler le SEO en équipe, plutôt que seul.

Sans doute est-il important également de préciser que le SEO est une question de moyens. L’idéal est bien entendu de disposer d’un budget alloué au digital afin d’être plus rapide dans la mise en œuvre du référencement. Ne serait-ce que pour allouer des fonds à des sous-traitants qui vont externaliser la mise en œuvre de certains points techniques.

Pourquoi n’avons-nous pas les résultats escomptés ?

Sans doute parce que nous ne ciblons pas assez les bons mots-clefs. Il existe pour cela la solution de facilité (ou de gratuité). Comme les outils tels que « Trends » ou encore « keyword planner ». Mais ces outils ne possèdent pas la puissance nécessaire à un référencement de qualité. Pour cela mieux vaut privilégier des prestataires extérieurs. Certes le coût est significatif. Mais il offrira des résultats d’une meilleure qualité que si vous le faîtes vous-même.

Finalement l’erreur est assez simple. Si on ne cible pas les contenus avec les bons mots-clefs, personne ne viendra faire de recherche. En somme, il est plus simple de générer du trafic sur des mots clefs répandus. Et qui parlent à la majorité des utilisateurs du web. Plutôt que de mettre en avant une solution technique. Bien que dans quelques cas de B2B cela puisse marcher, ce n’est pas le modèle qui convient.

Enfin et surtout, l’erreur peut venir de la thématique de la page en elle-même. L’erreur la plus fréquente est de chercher à rendre son entreprise ou sa marque visible. Alors que vous cherchez à vendre un produit en e-commerce. Il vaut mieux être référencé sur les produits à vendre, plutôt que sur la solution en elle-même. Acquérir une renommée sur le web est un processus complexe. Mieux vaut donc se focaliser sur vos prospects et clients en cours au lieu de privilégier la visibilité à tout prix d’un site. Même si celui-ci n’est pas référencé n°1 dans Google lorsque vous tapez la requête. Et si vous voulez gagner en visibilité, n’hésitez pas à lire notre article.

 

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This