Depuis l’Amérique, en passant par l’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie ou encore l’Afrique : le télétravail est désormais planétaire. Mais saviez vous que certaines entreprises ont décidé de pousser plus loin ce concept ? Non pas qu’elles soient éphémères, mais parce qu’elles sont en réalité dématérialisées.

Ces entreprises ont un mode de fonctionnement dit : en « distribué ». En anglais : Full Remote (FR). Il n’existe pour elles aucun espace physique. Ce qui ne veut pas dire pour autant que les salariés ne se voient jamais, comme nous vous l’expliquerons un peu plus loin !

Très concrètement cela signifie donc que les salariés travaillent depuis chez eux, ou bien depuis un espace de coworking dédié. Il est donc fondamental que l’ensemble des parties prenantes du groupe soient connectées en permanence pour pouvoir échanger.


Quels sont donc les avantages ?

  • Plus de responsabilités pour chaque travailleur.
  • Dans certains cas la culture d’entreprise est plus importante.
  • Aucun problème de transport.
  • Economies majeures en termes d’infrastructures

C’est pourquoi il est important de posséder plusieurs compétences particulières. Brisons ensemble un cliché : l’entreprise distribuée ne correspond pas à tous les profils. En tête de liste les gens qui ne peuvent travailler sans un supérieur hiérarchique à côté d’eux. Ou bien pour ceux qui n’arrivent pas à se détendre et à travailler en même temps à la maison.  C’est pourquoi le choix des personnalités est très important car il en va de la survie même à long terme de l’entreprise.

 

Le coût de la dématérialisation : 70K€ par an

En moyenne le coup de la dématérialisation pour une entreprise de 10 à 20 salariés en France est de 70 000 euros. Dans quoi sont-ils investis ? Tout d’abord les datacenters. Il faut un écosystème fiable, et pour cela il n’existe guère d’option : louer ou acheter du matériel. Ensuite ce sont les séminaires. Plutôt que dépenser l’argent dans des infrastructures immobilières, nombreuses sont les entreprises qui font le choix de partir en séminaire un week-end ou pendant quelques jours afin de se réunir. Et le choix des destinations est souvent décidé entre collègues. Ce qui permet d’obtenir de vrais consensus et de créer ensuite des liens positifs.

 

Avec quels outils travaille-t-on en entreprise distribuée ?

Slack est bien-sûr un incontournable. Et pour les visioconférences entre collègues ou avec vos clients ? klood est une excellente solution de communication. Simple d’utilisation et surtout compatible avec tous les environnements, il est désormais permis de connecter ses salariés au quotidien.

 

Les rituels d’une entreprise distribuée

Beaucoup d’entreprises distribuées témoignent du même phénomène : la culture d’entreprise est plus forte que dans de nombreuses entreprises physiques. En cause la mentalité des membres de l’équipe. Avec des profils spécialement sélectionnés pour le travail à distance, ce sont de véritables rituels qui se mettent en place. Comme se connecter sur la plateforme Slack tous les matins, et se dire bonjour ! Mais le quotidien n’est pas forcément différent. Lors d’une visioconférence, il importe donc d’être parfaitement présentable devant ses clients. Difficile donc de passer sa journée en pyjama. Pour en savoir plus, retrouvez l’entretien des employés de chez Boond !

 

Quel avenir pour l’entreprise distribuée en 2019 ?

De plus en plus d’entreprises, en France notamment, adoptent le modèle distribué. Pour des raisons de qualité de vie au travail, ou encore d’écologie, de transformation numérique ou même d’économie. Quoiqu’il en soit, l’entreprise distribuée séduit et va continuer à séduire dans les prochaines années.

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This