La publicité online ou « display » est en progression par rapport aux autres médias offline. Tour de table sur les spécificités et les avantages du display avec Tech Me Up’ !

Ce que permet une campagne display

L’achat d’espaces publicitaires est devenu pour les entreprises un investissement considérable. Cela coûte désormais plus cher que le cinéma, la radio ou même encore l’affichage classique. Car désormais les cibles se trouvent pour grande partie sur le web. Rien qu’en France, le display réalise 26% des parts du marché publicitaire.

En effet, les possibilités d’une campagne « display » en termes de notoriété, de visibilité ou même de positionnement sont très intéressantes. Mais la vraie force de ces campagnes c’est qu’il est désormais possible de mesurer très précisément la portée de toutes les étapes.

Taux de clics, taux de conversion, taux de visites, taux de rebonds …  Autant de termes qui, s’ils évoquent peu de choses au profane, permettent aux webmarketeurs de quantifier efficacement leurs campagnes et les retombées. Des outils précieux pour les entreprises qui savent désormais d’une campagne à l’autre comment mieux cibler.

 

Une nouvelle forme d’achat d’espace

Les capacités du ciblage en display sont de plus en plus précises. Notamment avec le RTB (Real Time Bidding). Il s’agit d’une technique qui permet d’allouer des espaces publicitaires aux enchères en temps réel. Elle représente en 2019 environ 10% des achats display. Le tout pour des publicités presque « instantanées » ! En effet celles-ci durent rarement plus d’une heure.

Mais, ce sont aussi les formats qui évoluent.  Plus de créativité, plus d’innovations pour retenir les cibles. Et cette créativité a aussi un autre but : favoriser le retour sur investissement étant donné la concurrence très forte avec les outils du search.

Il existe cependant d’autres relais de croissance, comme par exemple les NA (Native  Ads) qui sont des formats proches du publi-rédactionnel. Vous les avez surement vues, ce sont ces petites publicités en format carré en bas de page. Sans oublier bien sûr les formats vidéo qui signent d’ailleurs la plus forte hausse d’usage et de retour sur contenu pour 2018. Avec un coût par clic de plus en plus faible

 

Et concrètement dans l’entreprise ?

L’objectif d’une campagne en display est avant tout de nourrir ce que l’on appelle l’image de marque. Comment ? Grâce aux contenus créatifs des formats mis en avant. Mais aussi, et surtout de générer du trafic, des clics, bref en un mot de l’audience. Et pour les sites de e-commerce d’optimiser le parcours client afin d’augmenter les leads qualifiés.

A ne pas négliger cependant pour le responsable marketing : le SEA (Search Engine Advertising). Il concurrence de plus en plus le display ! Mais ne va pas le remplacer pour autant, car ce dernier est plus axé « retour sur investissement ».

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This