Aujourd’hui, mettre en place une stratégie de mobilité d’entreprise est une nécessité. Les salariés sont de plus en plus mobiles au point que d’ici 2020, 72,3% de la main-d’œuvre sera mobile. Dans ce contexte, le BYOD (bring your own device) a fait son apparition au moment où les smartphones et tablettes des salariés sont devenus des outils de travail. Depuis, d’autres stratégies ont vu le jour. Le COPE ou encore le CYOD sont-ils en train de remplacer le BYOD ?

Le BYOD, qui consiste, pour les salariés à utiliser leur mobile personnel dans le cadre de leur travail pose toutefois problème. En effet, même si cette stratégie permet de réduire les coûts de matériel et offre une plus grande adaptation pour les salariés, la sécurité fait débat.

Avec cette stratégie, il est difficile de faire la distinction entre les données privées et les données professionnelles. L’entreprise a plus de chance de s’exposer à des risques juridiques. De plus, la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle n’est pas toujours limitée. Ce n’est donc pas pour rien que le BYOD figure parmi les premières causes d’incidents de sécurité citées par les décideurs IT.

Faut-il dire adieu au BYOD ?

Pour faire face à ces problèmes de sécurité, d’autres stratégies ont fait leur apparition. Le COPE ou encore le CYOD sont plus simples à supporter que le BYOD. La sécurisation de l’environnement de travail est une tâche compliquée que l’adoption d’une stratégie de mobilité complique encore plus. De nombreuses entreprises ayant misé sur le BYOD, sont devenues de plus en plus préoccupées par la sécurité et se tournent vers d’autres stratégies…

Le COPE (Corporate-owned, personnaly enabled)

Cette stratégie consiste à mettre à disposition un appareil pris en charge par l’entreprise mais autorisé pour un usage personnel. Un bon compromis qui permet de contrôler la mobilité tout en répondant aux attentes des salariés. Cette stratégie devient de plus en plus populaire dans les entreprises face au BYOD car il entraîne des problèmes de sécurité bien plus faible.

 Le CYOD (choose your own device)

Le CYOD consiste à laisser aux salariés le choix de leur appareil professionnel dans un catalogue. Ils choisissent ainsi, l’appareil et l’environnement dans lequel ils se sentent le plus à l’aise. Avec cette stratégie, le collaborateur est le propriétaire de l’appareil mais l’entreprise garde un niveau de contrôle. Avec le CYOD, les données de l’entreprise sont plus facilement gérées et maîtrisées.

Quelle stratégie de mobilité choisir ?

Pour une entreprise, le choix de la stratégie de mobilité ne doit pas se faire au hasard. Il est important de réfléchir sur ce qui est le mieux en matière de mobilité et de sécurité. De plus, il faut penser à l’usage. Les utilisateurs sont les salariés, il faut donc s’intéresser à ce qu’ils veulent. En fonction de tout cela, il est alors plus facile de choisir la stratégie de mobilité qui correspond le plus à l’entreprise.

 

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This