Vous n’avez pas pu passer à côté des nombreux articles affirmant que votre prochain collègue de bureau pourrait bien être un robot. Dans l’avenir, l’automatisation pourrait aller encore plus loin au point même que votre manager devienne un robot ! Selon Serge K. Levan, spécialiste du travail collaboratif et des projets virtuels, d’ici 2020, environ 3 millions de travailleurs dans le monde seront supervisés par un « roboboss » comme ils les appellent. Face à cette forte automatisation, les salariés sont-ils prêts à se faire diriger par des robots ?

Les salariés prêts pour l’automatisation

Selon un rapport d’Oracle et de Future Workplace, 93% des employés seraient prêts à accepter les instructions d’un robot. Cependant ils regretteraient le fait que face à un robot ils ne pourraient acquérir de nouvelles compétences. Les salariés ne semblent donc pas avoir peur de cette automatisation du moment qu’elle ne vient pas voler leur travail. Ils sont conscients que l’intelligence artificielle améliorera dans l’avenir l’efficacité des entreprises, accélérera la prise de décision et améliorera l’expérience.

Les robots sont-ils vraiment efficaces au point de prendre la place des managers ?

Serge K. Levan estime que certaines tâches des salariés pourraient être en effet effectuées plus vite en étant supervisées par un manager robotisé. Après avoir analysé des données de performances des salariés, il constate même que les robots pourraient prendre plus rapidement des décisions d’ordre stratégique ou managérial. Ils pourraient également fixer des objectifs pertinents à leurs équipes et fournir des retours précis. Les managers ont parfois du mal à juger objectivement leurs collaborateurs, les robots eux ne pourraient pas avoir ce problème car ils n’ont pas de vraies émotions.

L’humain reste indispensable

Justement, l’absence d’émotions, c’est ce qui manque aux robots pour véritablement remplacer les managers. Ils ne seraient pas capables de détecter si leurs collaborateurs se portent bien et sont heureux au travail. Ils ne sont pas non plus dotés de créativité et d’innovation ou s’ils le sont c’est qu’ils ont été programmés par des humains. Comme quoi l’humain aura toujours une place importante et ne peut pas être remplacé complètement par un robot…

 

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This