La majorité des Français en a assez de la semaine standard. Les salariés sont décidés à casser la routine du métro-boulot-dodo en gérant leurs journées et leurs semaines de travail comme ils le désirent. Cette volonté vient avant tout des jeunes générations qui considère le travail comme un lieu d’épanouissement. Alors quelles sont les attentes des salariés en termes d’organisation de travail ? À quoi pourrait ressembler la semaine de travail idéale ?

Avoir le choix de son espace de travail

En fonction de leurs activités, les salariés aimeraient choisir leur lieu de travail. Aujourd’hui, selon une enquête sur l’environnement de travail, près de 2 salariés sur 3 ne se sentent pas libres de choisir l’endroit où ils veulent travailler. Pourtant il existe une réelle demande. Ils aimeraient avoir le choix entre travailler au bureau à son espace de travail ou en flex office, travailler depuis leur domicile ou encore dans un espace de coworking. Laisser le libre choix à ses salariés permet de les rendre plus autonomes et plus productifs.

Le télétravail, essentiel pour une semaine idéale

Selon un rapport de l’ONU, l’équilibre idéal d’une semaine de travail semble être 2 à 3 jours de télétravail et le reste de la semaine au bureau. Cela permettrait notamment de faire gagner du temps en évitant les temps de transport. De plus, la vie de famille serait plus équilibrée et s’ajoute à cela plus de bien-être et donc plus de productivité. Des effets positifs, non seulement pour les salariés mais également pour les entreprises.

Plus de souplesse dans les horaires

Les salariés veulent plus de souplesse dans l’organisation de leur travail. Selon un sondage OpinionWay, les travailleurs français aimeraient travailler en horaires décalés. Ils sont donc prêts à venir très tôt au travail pour pouvoir se libérer plus tôt. Les membres des jeunes générations, eux, ne connaissent pas les horaires classiques 9h-17h, ils préfèrent les journées rythmées entre travail et loisir. Afin d’améliorer l’équilibre vie privée et vie pro, les salariés ne demandent pas de travailler moins mais de bénéficier d’une certaine souplesse dans leur organisation de travail.

Quel intérêt pour les entreprises ?

Les entreprises ont beaucoup à gagner à proposer des journées et des semaines de travail plus flexibles. En effet, les salariés sont plus sereins et plus productifs. De plus, être une entreprise souple et flexible permet de fidéliser ses collaborateurs et d’attirer les jeunes talents. Alors s’ils sont plus productifs, pourquoi ne pas laisser vos salariés décider eux-mêmes de l’organisation de leur semaine ?

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This