Ces dernières années, de plus en plus d’entreprises prennent en compte le bien-être et la qualité de vie au travail de leurs collaborateurs. On comprend mieux pourquoi quand on sait qu’un collaborateur heureux est un collaborateur engagé, performant et innovant. Bref, le collaborateur idéal pour toute entreprise. Mais pour qu’un collaborateur soit heureux, il faut que l’entreprise dans laquelle il travaille réponde à ses attentes.

Ces attentes ont évolué avec les nouvelles générations qui arrivent sur le marché du travail. Aujourd’hui, les entreprises doivent prendre ces considérations en compte pour gagner en performances. Quelles sont justement les attentes des salariés ? Comment y répondre pour améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs ?

Plus de flexibilité et de mobilité

Avec l’arrivée des nouvelles méthodes de travail, les salariés sont de plus en plus éloignés de leur bureau. Des nouvelles tendances qui obligent les entreprises à être plus flexible. Les salariés et principalement ceux des jeunes générations, recherchent des horaires de travail plus souples. En effet, selon le Baromètre 2017 sur la qualité de vie au bureau publié par l’Observatoire Actineo, 55% des salariés souhaiterait choisir plus librement l’aménagement de leur temps de travail. Ils sont de plus en plus à vouloir organiser leur journée comme ils le souhaitent.

Cette forte demande de flexibilité engendre une demande de mobilité. En effet, le besoin de liberté signifie aussi qu’ils ne veulent plus uniquement travailler dans les bureaux de l’entreprise. 1/3 des actifs français travaillant en bureau souhaiteraient pratiquer le télétravail. Ils sont aussi de plus en plus à vouloir essayer de travailler dans un espace de coworking.

Plus de collaboration entre les équipes

 Qu’ils soient mobiles ou non, les salariés ont besoin de communiquer entre eux pour mener à bien les projets. La collaboration est pour eux gagent de créativité et d’innovation. 47% d’entre eux seraient même prêts à quitter leur entreprise au profit d’une autre qui bénéficierait d’un environnement de travail plus inspirant et où règne la collaboration. Pour répondre aux attentes des salariés, les entreprises ont donc intérêt à créer un cadre de travail collaboratif si elles ne le veulent pas voir les talents leur échapper.

Pour ce faire, les entreprises peuvent par exemple mettre en place des espaces collaboratifs où les équipes pourront travailler ensemble. Le travail en mode projet permet notamment d’encourager la collaboration et le partage des connaissances. De plus, les collaborateurs étant de plus en plus mobiles, ont besoin aujourd’hui d’outils collaboratifs performants.

Une bonne ambiance de travail

Selon une étude OpinionWay, plus de 40% des Français pourraient changer d’emploi à cause d’une mauvaise ambiance de travail. Ce domaine apparaît donc comme un facteur clé sur la motivation des équipes. En effet, une mauvaise ambiance au travail aurait des conséquences négatives pour l’entreprise. Hausse de l’absentéisme, baisse de la performance ou encore manque de créativité sont les principaux risques engendrés par une mauvaise ambiance. Des risques qui représentent aussi des coûts importants pour l’entreprise.

Le manager a alors un rôle important à jouer afin de créer des conditions favorables à une bonne ambiance de travail. Cela passe notamment par une certaine transparence et une confiance envers son équipe.

 

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This