Le coworking, le télétravail ou encore le Flex office rendent les salariés de plus en plus nomades. De nouvelles méthodes de travail qui obligent les entreprises à repenser notre manière de travailler mais aussi à repenser notre environnement de travail. Ces nouvelles tendances annoncent-elles la fin du bureau dans les prochaines années ?

Des tendances qui éloignent le salarié du bureau

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à prendre en compte l’importance du bien-être des collaborateurs. Cela les engagent notamment à repenser intégralement l’environnement de travail afin de favoriser la productivité de leurs équipes. Les salariés passent de moins en moins de temps à leur poste de travail. Cela peut s’expliquer par l’arrivée de nouvelles tendances, comme le télétravail, le coworking mais aussi par la mise en place du travail en mode projet. Cette méthode de travail nécessite aux équipes de se retrouver dans des espaces collaboratifs.

Des salariés en quête de collaboration

Le bureau traditionnel semble donc ne plus correspondre ni aux besoins des salariés, ni même à ceux des entreprises. Les salariés et notamment les nouvelles générations sont en quête de collaboration et de flexibilité. Tout comme les entreprises qui mettent de plus en plus en avant le besoin de collaboration grâce à des espaces partagés qui remplacent les bureaux.

Aujourd’hui grâce aux outils collaboratifs le bureau peut être partout. Les salariés n’ont plus besoin de se retrouver physiquement pour travailler ensemble sur un même projet. Ainsi, peu importe où ils se trouvent, les collaborateurs peuvent par exemple se rejoindre dans un bureau virtuel via une application de visioconférence.

Le bureau : socle de la culture d’entreprise ?

L’entreprise doit tout de même garder un point central de rencontre entre toutes les parties prenantes. Si les entreprises veulent donner envie aux collaborateurs de venir travailler, le lieu de travail doit favoriser les échanges et la collaboration en interne mais aussi avec l’externe.

Les nouvelles formes de travail n’engendrent donc pas la fin du bureau mais celui-ci doit cependant être totalement repensé pour attirer les jeunes talents en quête de bien-être au travail. Le bureau reste essentiel pour ne pas perdre la culture d’entreprise.

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This