Depuis quelques années, de nouvelles pratiques managériales apparaissent pour répondre aux attentes des collaborateurs. Après le management agile, la tendance est aujourd’hui au management collaboratif. Sa particularité ? placer l’humain au cœur de l’organisation. Ce souci de bien-être marque bien la différence entre le mode de management traditionnel et management collaboratif. Ce type de management est très apprécié des nouvelles générations en quête d’épanouissement au travail. Mais alors comment le management collaboratif fonctionne-t-il ? Quel est l’intérêt pour une entreprise ?

Impliquer les collaborateurs

Le management collaboratif est basé sur quatre piliers que l’on appelle également les 4C. La coopération, le choix, la confiance et la convivialité. 4 mots qui caractérisent bien le mode de fonctionnement de ce management. Le principe consiste à prendre les décisions tous ensemble en poussant la prise d’initiative des salariés et en libérant la parole. Tout l’enjeu du manager dans cette méthode est de faciliter l’implication des collaborateurs.

Une entreprise plus performante

Donner la parole, laisser le choix aux collaborateurs, les impliquer dans des décisions importantes permettent d’augmenter leur motivation et leur bien-être. Les entreprises qui ont déjà appliqué le management collaboratif constatent une réduction du stress, des accidents et de l’absentéisme. Au final, chacun s’y retrouve, les collaborateurs se sentent plus épanouis et cela s’en ressent sur les performances de l’entreprise.

Un accompagnement nécessaire

Bien équilibré, le management collaboratif permet aussi à une entreprise de favoriser les interactions entre ses collaborateurs. Pour la mise en place de ce type de management, il n’y a pas de règles à suivre. Cependant, il est tout de même important de ne pas passer radicalement d’un management traditionnel à un management collaboratif sous peine d’être mal accepté par certains collaborateurs qui se sentiraient perdus. En effet, comme tout changement, l’accompagnement progressive reste la clé.

Ce type de management nécessite une certaine ouverture d’esprit et une prise de risque. Le manager doit se positionner en tant qu’accompagnateur pour créer un environnement positif. C’est donc un véritable défi à relever pour les managers qui doivent avant tout faire confiance à leurs équipes tout en leur donnant le droit à l’erreur.

 

 

Tech Me Up'

Suivez les dernières tendances liées aux nouveaux usages de communication, de collaboration et de mobilité.

 

Pas de spam. Que de l'innovation et de l'exclusivité !.

Inscription validée !

Share This